Online Booking »

Métamorphose d'un sanatorium en hôtel design élégant

Les vieilles cartes postales en témoignent : le Parkhotel Bellevue a toujours été un établissement spacieux, surplombant une colline, paisible et entouré d’un grand parc orné de grands arbres. Après l’incendie du bâtiment d’origine en 1931, les architectes Urfer & Stähli ont procédé à sa reconstruction. Les deux architectes étaient alors déjà connus pour leurs piscines modernes à Interlaken et à Wengen. En d’autres termes : le choix des architectes s’avérait courageux et il ne rencontra pas l’approbation de tous dans le village. Le projet était résolument moderne.

Suivant l’air du temps, les propriétaires s’orientèrent dans les années 70 et 80 vers un style confortable et rustique, de même lors de l’élargissement du jardin en 1983. Les grandes baies vitrées du restaurant ont alors disparu. Mais le principal du bâtiment et ses façades restèrent intacts. Le Bellevue d’origine, bâti dans le style moderne classique, servit également de référence aux architectes Buchner Bründler de Bâle. Ces derniers ont dirigé les travaux de transformation des restaurants avec bar et lounge, de 22 chambres, de la piscine couverte, des thermes et du lobby. En prévoyant des espaces généreux et fluides ainsi que des pièces claires, et grâce au choix de matériaux de grande qualité, ils redonnèrent à l’établissement son caractère premier, tout en lui conférant de nouvelles perspectives d’avenir.

Rénovations avec Buchner Bründler

Rénovation 2006: restaurant et bar + lounge

Partant du concept de clarté de l’aile ajoutée en 1958 et abritant depuis le restaurant, il s’agissait de concevoir de nouveaux espaces vastes et aériens. Les bar, lounge et restaurant ont donc été répartis autrement. Le restaurant lui-même a été équipé de larges fenêtres panoramiques avec vue sur les montagnes. L’espace intérieur et extérieur s’y mêlent l’un et l’autre. Le lounge et son bar contrastent nettement avec le restaurant aérien. On y apprécie tout particulièrement la cheminée et le comptoir de bar illuminé en chêne de marais et laiton bruni.

 

Rénovations 2006 + 2008: chambres et suites

En 2006 et en 2008, 12 chambres doubles, 7 suites junior et 3 suites ont subi une rénovation complète. Deux nouvelles catégories de chambres ont alors vu le jour: «Nature» pour les chambres doubles et «Privilège» pour les suites junior et suites. La plupart des salles de bain en mosaïque de verre Bisazza sont accessibles de deux côtés. La décoration rappelle la relation profonde du lieu avec la nature et la région, notamment avec les réalisations de sablage sur verre représentant le Wildstrubel. Ces vitraux sont une ancienne technique de travail sur verre pratiquée en Engstligental. Des classiques du design mobilier scandinave (de Hans J. Wegner) allient avec force et persuasion tradition et modernité.

 

2009: Rénovation de la piscine et des thermes

Béton apparent, bois d’épicéa et revêtement coulé Terrazo vert foncé offrent à la piscine rénovée (8 x 16 m) espace et convivialité. L’aile destinée aux saunas et bains avec ses quatre bains d’air chaud contraste joliment avec la piscine couverte si claire et spacieuse. Ce nouvel espace a été conquis à la montagne.

Les architectes se sont inspirés d’une grotte cristalline : un corps de bâtiment en pierre, fortifié, et un intérieur accueillant et douillet, de façon à ce que plus l’on se dirige vers son centre plus les couleurs et le sentiment de bien-être s’accentuent. Une mosaïque de verre colorée habille les cellules de béton polygonales, dans lesquelles se trouvent un sauna au sel d’Himalaya, un sauna bio et deux bains de vapeur. Des éléments lumineux en bois d’épicéa permettent un éclairage tout en contrastes de la zone de repos.

 

2013: Rénovation de l’entrée, du hall et de la salle à manger

Plus frais, plus aérien, tout en conservant confort et tradition. C’est ainsi que se présente le Bellevue après sa toute dernière transformation au printemps 2013 concernant l’entrée de l’hôtel, son hall et sa salle à manger. L’entrée se présente sous un nouveau jour, plus net et bien reconnaissable des deux côtés de la rue grâce à la suppression d’un encorbellement. La maison principale des années 30 a retrouvé ainsi sa conception spatiale d’antan: une entrée frontale au centre, encadrée de chaque côté par la salle à manger et le hall. L’un des défis de cette rénovation consistait à ce que l’établissement ressorte plus comme un ensemble hôtelier homogène. La nouvelle façade avec ses fenêtres panoramiques participe à l’effet souhaité, tout comme le parquet de chêne s’étendant sur toute la surface du rez-de-chaussée. La salle à manger et le hall ont gagné en hauteur grâce à des lignes de plafond épurées; l’hôtel devient plus spacieux et gagne en élégance.

 

Porträts Buchner Bründler

C’est en 1997 qu’Andreas Bründler et Daniel Buchner ont fondé le bureau d’architecture Buchner Bründler AG, Architectes FAS. Il se compose d’une équipe d’environ trente architectes, architectes d’intérieur et designers. Déjà à leurs débuts, les architectes avaient pour habitude de se faire remarquer avec leurs constructions insolites. En 2003, ils deviennent membres de la Fédération des Architectes Suisse (FAS) et obtiennent le Swiss Art Award dans le domaine architecture. Suite aux divers succès remportés lors de concours, ils ont pu réaliser des projets importants, à l’étranger et en Suisse, ainsi que des projets d’urbanisme, notamment le Volta Zentrum à Bâle, une partie des lotissements sur la presqu’île de la ville de Brême (Stadtwerder), le complexe GA 200 au siège de l’ONU à New-York et tout récemment le pavillon suisse à l’exposition universelle de Shanghaï. Depuis de nombreuses années, ces architectes se consacrent à l’enseignement et à la recherche. Ils occupent depuis l’été 2010 le poste de conférenciers à l’EPF de Zurich.

Rénovation avec HMS Architekten Spiez

2015: Renovation von 21 Südzimmern

Blick frei auf den schönsten Talabschluss. Nach diesem Motto bauten wir im Frühling 21 Südzimmer um. Die neuen «Classic»-Zimmer bieten mehr Raum, mehr Sicht und Licht und dank exklusiven Boxspring-Betten aus einer Schweizer Manufaktur auch einen hervorragenden Schlafkomfort.

An einer Traumlage befindet sich das Hotel seit jeher. Mit der jüngsten Renovation gibt es nun noch mehr Panorama zu geniessen. Es wurden einige Fensterpartien vergrössert, ohne dass die historische Fassade dadurch entstellt worden wäre. Die geringfügige Veränderung geschah in enger Zusammenarbeit mit dem Heimatschutz. Mit dieser Renovation konnte die letzte der insgesamt fünf grossen Bauetappen (zwischen 2006 und 2015) abgeschlossen werden, womit das gesamte Raumangebot nun aus einem Guss erscheint.

Die neuen «Classic»-Superior-Zimmer erhielten auch mehrheitlich grosszügigere Grundrisse. Damit die Bergwelt noch intensiver erlebbar wird, geniesst der Verweilende in gewissen Zimmern den Panoramablick auch von einer direkt am Fenster platzierten Sitznische aus. Die Betten sind alle so gerichtet, dass man mit Bergblick einschläft und erwacht. In den Junior-Suiten in Südecklage bietet auch das Bad schönsten Panoramablick.

Um lediglich etwas frischen Lack ging es bei dieser Gesamtsanierung, die wir mit der HMS Architekten und Planer AG in Spiez und dem Berner Inneneinrichtungshaus Teo Jakob in Bern realisierten, freilich nicht. Die Stockwerke wurden ausgehöhlt, und auf den Trägerbalken wurden neue Böden aufgebaut – eine Qualitätssteigerung bezüglich Isolation, Trittschall und Lärmschutz. Die neuen Fenster sind dreifach verglast. Eine Erneuerung ist auch die konsequente Trennung von Toilette und Bad.

Die Wände sind in ein helles Grau getüncht. Hochwertige Materialien wie Eiche und Nussbaum treffen nun auf edlen Velours und schwarze Akzente in Holz und Marmor. Grautöne, Cognac, dunkles Aubergine und Lodengrün bestimmen das Farbkonzept. An die 1930er-Jahre erinnernd ist der Fischgratparkett aus Eiche sowie das Jonc-Geflecht, das bei gewissen Schränken und anderen Stauvorrichtungen verwendet wurde. Design-Liebhaber dürften sich besonders an den neu aufgelegten Midcentury-Möbelklassikern von Carlo Mollino und Charlotte Perriand erfreuen.

Une autre bonne adresse: nous vous recommandons vivement le restaurant Richard à Berlin, il vaut le détour! Son propriétaire n’est autre que Hans Richard, le petit dernier de la famille Richard. www.restaurant-richard.de

PARKHOTEL BELLEVUE & SPA | BELLEVUESTRASSE 15 | 3715 ADELBODEN | OBERLAND BERNOIS | SUISSE
TELEPHONE +41 33 673 80 00 | FAX +41 33 673 80 01 | INFO@PARKHOTEL-BELLEVUE.CH